Association des aidants et malades à corps de Lewy - A2MCLA2MCL
Association des Aidants et Malades à Corps de Lewy
 
 
 
 
 
 
 > Vivre avec la MCL > Eviter et gérer les fausses routes
 

Comment éviter et gérer les fausses routes

Dans la maladie à corps de Lewy les troubles de la déglutition sont fréquents et peuvent avoir de graves conséquences : 

Pneumonie, risque de malnutrition, déshydratation, perte de poids, difficultés à prendre des médicaments…

 

Pour le malade à corps de Lewy, le risque d’infection pulmonaire grave est important :

Il est important de connaître les mesures à prendre pour les éviter.

Il est important d’alerter les intervenants à domicile sur les risques de fausses routes et sur les mesures qu’ils doivent prendre. 
 

Les orthophonistes connaissent bien les mesures préventives à prendre et il ne faut pas hésiter à les solliciter.

 

 

Les troubles de la déglutition : de quoi s'agit-il ? 

 

Lou-Anne Bourquard, Marion Nicolas, Marie Balohé et Julie Thivet  : étudiantes en Orthophonie au CFUO de Strasbourg  (Vidéo 5:07) :

 

Normalement une fois mis en bouche, dans une première phase, les aliments vont être mâchés et enrobés de salive avant d’être propulsés vers l’arrière de la gorge.

Dans une deuxième phase, les voies respiratoires se ferment, le sphincter de l’œsophage s’ouvre et dans une troisième phase, les aliments progressent à l’intérieur de l’œsophage vers l’estomac.

 

Lors d’une fausse route (appelée aussi "fausse déglutition" ou "dysphagie"), la fermeture des voies respiratoires ne se fait pas et les aliments ou les boissons avalés passent dans les voies respiratoires au lieu d’aller dans le tube digestif. 

 

Une vidéo très pédagogique réalisée par Cédric Vignal explique le mécanisme des fausses routes : 

 

 

Film éducatif - Déglutition et fausse route - (c) Cédric Vignal - afdlp - #au fil de la prod -Tous droits réservées.

 

 

​Troubles de la déglutition dans la maladie à corps de Lewy 

 

Le mécanisme de la déglutition est affecté dans la maladie à corps de Lewy, Marie Balohé et Julie Thivet, étudiantes en Orthophonie au CFUO de Strasbourg, expliquent en quoi consistent ces troubles et leurs conséquences (Vidéo 3:21) :

 

 

 

 

Comment détecter une fausse route ?

 

Les fausse routes ne sont pas toujours faciles à détecter. Il faut être très attentifs à certains signes qui peuvent être révélateurs d'une fausse route : 

Une toux pendant le repas ou après,

L'apparition d’une gêne dans la gorge,

Des bronchites à répétition,

Des difficultés à respirer après le repas,

Une modification de la voix,

Une perte de poids.

 

Marie Balohé et Julie Thivet, étudiantes en Orthophonie au CFUO de Strasbourg, expliquent comment repérer les fausses routes et connaître leurs conséquences (Vidéo 4:24) :

 

 

 

Comment éviter les fausses routes ?


Installer la personne malade dans une posture adaptée au repas avant chaque absorption de nourriture solide ou liquide : 

Il faut absolument l’installer en position assise ou semi-assise 

S’assurer que la personne ait la tête inclinée vers l’avant.

Pour boire correctement, penché vers l’avant, il existe dans le commerce des verres à encoche nasale réduisant le risque de fausse route.

 

Favoriser un environnement calme :

En évitant par exemple de lui poser des questions.

En évitant les stimuli extérieurs : télévision, radio, ...
 

Adapter son alimentation :

Favoriser les aliments faciles à mastiquer, les mets à texture lisse et uniforme : tels que les purées de légumes, les potages épais, les veloutés, les œufs, les yaourts, les  fromages à pâte molle, les flans….

Supprimer les aliments contenant des petits morceaux : le riz, les graines, les petits pois, …

Boire et manger par petite quantité,

Servir des aliments froids ou chauds (plutôt que tièdes),

Servir de l’eau gélifiée ou des boissons épaissies.

 

Une vidéo réalisée par Marie Balohé et Julie Thivet, étudiantes en Orthophonie au CFUO de Strasbourg, donnent des recommandations pour éviter les fausses routes (Vidéo 8:18) :

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger cette "Formation à la prise en charge des fausses routes" (format PDF , 921Ko)

Document réalisé en collaboration avec Emmanuelle Furcieri, orthophoniste au CHRU de Strasbourg 

 

 

Que faire en cas de fausse route ? 

 

Florence Labernede et Aline Lausecker, étudiantes en Orthophonie au CFUO de Strasbourg, expliquent comment réagir en cas de fausse route (Vidéo 8:57) :

 

 

Une autre vidéo illustre la conduite à tenir en cas de fausse route :

 

 

 

 



 

 

 
Dernière modification : 11/11/2023